Le 09.05.16

Le "Coworking", la nouvelle tendance ?

Le "Coworking", la nouvelle tendance ?

Le coworking est le terme utilisé pour définir un espace de travail collaboratif et ouvert, dédié aux professionnels indépendants de tous types de secteurs d’activités. Il est la nouvelle tendance du marché de bureau en France puisque l’on recense plus de 250 espaces de coworking et 10 000 coworkers dans l’Hexagone. Face à ce phénomène en pleine expansion, nous avons voulu nous pencher sur ce que proposaient véritablement ces espaces collaboratifs.

Le « coworking » : la nouvelle tendance !

 

Le coworking est le terme utilisé pour définir un espace de travail collaboratif et ouvert, dédié aux professionnels indépendants de tous types de secteurs d’activités.

Il est la nouvelle tendance du marché de bureau en France puisque l’on recense plus de 250 espaces de coworking et 10 000 coworkers dans l’Hexagone.

Face à ce phénomène en pleine expansion, nous avons voulu nous pencher sur ce que proposaient véritablement ces espaces collaboratifs.

Ce concept a été initié par le psychologue suédois Christofer Franzen, qui lassé de travailler seul, s’est aperçu de la créativité engendrée en regroupant plusieurs personnes travaillent dans un même espace. En 2014, 88% des espaces de coworking voyaient des partenariats se créer entre coworkers (*)

Ce concept séduit de plus en plus les jeunes entrepreneurs, leur apportant de la flexibilité avec des contrats peu engageants, ainsi que des prix plus attractifs que dans le cadre d’une mise à disposition traditionnelle de bureau.

Le prix d’un poste dit « dédié » en région parisienne est compris entre 300 et 500 € HT par mois, mais la flexibilité de ces espaces permet aux coworkers de moduler à  leur convenance leur utilisation :

  • 91% optent pour une formule mensuelle
  • 63% ont choisi des contrats journaliers
  • 29%  ont validé une formule annuelle
  • 22% reste sur une formule horaire

 

On dénombre plusieurs motivations justifiant le choix du coworking :  

 

1.     Raisons financières

La trésorerie de départ n’est pas d’emblée impactée par une charge conséquente et récurrente pour l’occupation de locaux.

 

2.     Raisons humaines et sociales

Bien que le travail à domicile puisse, de prime abord, être grisant, mêler la sphère privée à la sphère professionnelle entraine souvent un empiétement de l’une sur l’autre, et  la solitude professionnelle peut mettre à mal la motivation des premiers jours.

Ces espaces de coworking permettent de créer une bonne dynamique de sociabilisation et de renforcer le network. En côtoyant ces espaces collaboratifs avec des personnes issues de secteurs d’activités différents, la multiplication des chances de déboucher sur des partenariats accroît.

C’est pour continuer à accompagner aux mieux ses clients que le Groupe NCI développe ses propres espaces de coworking, offrant qualité de service et flexibilité à chacun.

(*) Extrait d’une étude sur Le coworking en France en 2014 de Tribune, sortie 27/05/2015